« Pourquoi les filles aiment-elles les voyous ? | Accueil | Devenirs improbables »

20/11/2005

Commentaires

Jérôme

Vous noterez que c'est l'horoscope de la semaine dernière [cf date truquée du post].

Avec cette astuce, on est sûr de se tromper un peu moins.

flo

Oui j'ai remarqué : c'est dans le titre de la note. Le travail sur la date est néanmoins d'une précision inouïe. Vous eussiez pu rajouter, dans une rubrique "votre blog" : ayez le sens du détail. D'ailleurs je propose l'ajout de cette rubrique à l'horoscope, si celui-ci doit revenir régulièrement.

Jérôme

> Chère Florence

En fait, le mot "dernière" du titre a été rajouté a posteriori. Cet ajout transforme la datation de cet horoscope : il ne s'agirait donc plus de celui de la semaine dernière, mais celui d'il y a 15 jours.

Voire, s'il considère qu'une semaine commence le lundi, il s'agira dans quelques minutes d'un horoscope ayant 3 semaines d'âge.

Je ne sais donc pas si cet horoscope doit ou peut revenir régulièrement, car déjà, à sa première version, il aurait 3 semaines de retard...

[sourire un peu désespéré]

Sinon, j'ai déjà une rubrique "autoblog" que je n'utilise guère.

Parler de soi, c'est chiant, alors parler de son blog, cela doit être chiant à la puissance virtuelle.

[sourire amusé]

Pour finir, en tant qu'observatrice avisée, vous avez immanquablement remarqué que cet horoscope inaugure en fait une nouvelle rubrique intitulée "bonbecs neuronaux".

J'ai décidé de la lancer le jour où j'ai appris que ce n'était plus les neurones qui activaient l'intelligence mais un magma de cellules gluantes qui contrôlaient tout le bordel, les neurones passant au stade de simples exécutantes pour nos amis scientifiques. Mais en fait aucun rapport avec la choucroute. En fait, j'aime bien le mot neurone.

[sourire scientifique]

flo

bin dites donc cher Jérôme, pour un peu on datait votre horoscope au carbone 14. De quoi produire un sourire historique. Parfait pour la rubrique Bonbecs Neuronaux du reste, la régressivité teintée d'affectif se trouve idéalement illustrée. J'aime bien les neurones aussi : chacun aura plaisir à se projeter dans l'agréable perpective d'en être doté d'au moins quelques uns. Vous voilà donc le créateur du blog food. Je guette votre prochaine recette.

pouic

En qualité d'experte du tirage de carte - uniquement en direction de Montagenet, c'est pourquoi pour écrire ce commentaire il a fallu que je prenne le TGV Paris/Angoulème, je vous écris d'ailleurs du train je ne dois plus être très loin de Paris maintenant - je vous révèlerai votre horoscope du 7 au 13 novembre 2005.

Votre phrase fétiche :
Vous allez rentrer dans une phase où vous souhaitez donner l'impression aux gens que vous vous foutez de tout. Alors que vous passez votre temps à dire "de toute façon moi j'm'en fous", vous pensez que personne n'écoute alors que tout le monde feint de ne pas écouter. Ce n'est pas grâve continuez tout droit, 1ère à gauche.

attendez je reviens

pouic

Oui je disais.
En fait vous allez tester l'attachement des autres envers votre propre personne. C'est pourquoi cette phrase anodine au demeurant ne l'est pas au final.
C'est un peu à l'image des gens qui se suicident mais pas vraiment vous comprenez, au lieu de prendre un flingue ils préfèrent les médicaments - l'acte raté et ui.

So,
pas d'inquiétude sur les comportements qui vous arriveront ces prochaines semaines
vous aimez vous perdre et les autres vous le rendent bien.

Jérôme

> Flo

Vous avez tapé dans le mille, les métaphores alimentaires ne sont pas pour me déplaire. En plus, elles ont pour avantage que j'arrive plutôt à les comprendre facilement.

[sourire gourmand]

Jérôme

> Pouic

Et mon innocence dans tout ça ? Car je suis une personne très innocente. Enfin, je crois.

{sourire innocent]

flo

Compte tenu de tout ce que vous nous dites, Jérôme, le prochain billet pourrait être par exemple au hasard quelque chose comme "De l'art de se taper une religieuse" ? ou un nouveau fighpost, innocent à souhait : "Comment sucez-vous les bonbons" ? J'ai hâte de voir ce que vous allez nous concocter.

Jérôme

[rire prolongé]

Chère Flo, vous savez bien que je ne réserve qu'à vous ou du moins qu'à votre blug [celui qui est secret] l'art (délicat) de la consommation de religieuses.

flo

Cher Jérôme, vous confirmez une rare innocence. Et savoureuse pour tout dire.

José

Bon, allez, au boulot, c'est dimanche ! Et le dimanche, on s'astique le... blog [rire gras, un rien vulgaire]

Jérôme

> Jo

J'ignorai ce proverbe, y compris sous sa forme originale. J'aurai au moins appris quelque chose aujourd'hui.

[moue désabusée]

J'aurai quelques difficultés à emprunter les mots de Florence pour le qualifier. Disons qu'il doit au moins dater du Front Populaire par son anticléricalisme sous-jacent.

Heureusement, rares sont les religieuses qui viennent par ici. De crainte, sûrement, d'être consommées.

[sourire pasolinien]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

FREEMEN

Montagenêt family

Bloggeurs croisés