« Sony Ericsson se moque de vous | Accueil | Ne rangez plus, plus jamais »

17/09/2005

Commentaires

José

Ce GD se plaint donc du brouhaha. Lui-même et son vieux compagnon, FG, avec qui il écrivit l'A-Œ, ses amis MF (auteur de EdlF) et RB (inspirateur de ce blog), ne participèrent-ils pas, comme tant d'autres, -nous peut-être-, à ce(s) bruit(s) qui trouble(nt) tant le silence des agneaux que transperce et égorge la société de consommation ?

Pour faire court, comme dit l'autre, quoi de neuf depuis Platon ?

Jérôme

Hum.

Sur la forme.

"Tout est dit, et l'on vient trop tard depuis plus de sept mille ans qu'il y a des hommes et qui pensent" disait JdlB.

Comme quoi, vous n'êtes pas le premier à dire cela ;-)

Sur le fond.

S'arrêter de parler de certaines marques, de certains films et tout le reste du gourbiche ne pourrait pas-t-il être un acte premier, préalable à la décroissance qui vous est si chère ?

pouic

Ne faudrait-il pas commencer par le commencement Monsieur Jé, à savoir, changer de métier. :)

Jé

Mais Pouic (?), ce n'est pas une critique, c'est un constat. C'est tout. Cela ne m'empêche pas de dormir : on a toujours vécu avec.

flo

suite à l'edit :
de toutes façons, les frontières sont légion entre l'utile et l'inutile, le vrai et le faux. Donc on est tranquilles.

pouic

j'ai oublié les smileys.
Je souhaitais vous amener à cette fameuse schizophrénie :)

Nous sommes dans le même bateau de toute façon.

bouec.

Jérôme

> Pouic

Nous sommes tous des schizophrènes en puissance. Espérons juste que nous soyons rigolos.

Je me suis permis, vos désirs étant des ordres, d'ajouter votre petit smiley.

> Flo

Egarés dans les méandres des concepts du Vrai et du Faux, il est vrai que ce que vous racontez n'est pas complètement faux ;-)

flo

Et puis dans un méandre bien balisé, qui ne saurait se retrouver ? :D

Jérôme

> Florence

Je vous en prie. N'en rajoutez pas. Nous avons déjà eu le loisir de constater l'étendue de votre talent pour certaines activités à la logique binaire.

Difficile, n'est-il pas, de sortir de temps en temps de vos sentiers coutumiers aux balises fluctuantes et capricieuses ?

flo

Justement. En parlant de balises. Ne m'avez-vous pas avoué certaine chose ?

Jérôme

> Florence

Je le reconnais à nouveau : j'ai eu tort et vous avez eu raison.

Mais bon, pas de quoi fouetter un pauvre petit chaton, non ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

FREEMEN

Montagenêt family

Bloggeurs croisés