« Futur antérieur | Accueil | L'idéologie des poubelles »

11/07/2005

Commentaires

Christophe

Bon... à droite, je vois bien que c'est Sartre... Bon, à droite, j'ai une petite idée... on dirait Simone de Beauvoir, mais c'est pas ça meilleure photo. Et puis j'avais oublié que Simone fumait la Gitane... J'ai bon ?

Jo

Les deux photos sont principalement en noir et blanc (lèvres rosées pour l'un, légère teinte sépia pour l'autre).

Les deux sujets s'inscrivent dans un non-décor.

Les deux sujets ne sont plus, mais furent.

L'un des sujets est fumant, l'autre fumeux (et vice versa, car les colères de JPS étaient aussi fumantes que SG savait être fumeux).

Les deux aimaient “Les mots“, les deux furent parfois considérés comme “L'idiot de la famille“.

Les deux sujets sont à contre-emploi : le séducteur est grimé en séductrice, le philosophe existentialiste, au lieu d'affronter la vie, tourne le dos et semble s'éloigner -vers la gauche (cette posture rappelle une célèbre photo de de Gaulle en Irlande, après sa démission en 69, mais tante Yvonne/de Bauvoir est absente).

Les deux photos ont été publiées par Libé (Une pour la mort de Sartre, sortie de “Love On The Beat“).

(A suivre, peut-être).

florence

à ma gauche JP G., à ma droite il se barre.
c'était le premier round.

Jérôme

Hum.

Je suis en mesure de constater, malgré une certaine prolixité neuronale pour certains, que la réponse-clef est toujours vierge de toute réponse.
Cherchez encore : une médaille mythologique, ça se mérite, même si elle est en chocolat.

Allez des indices : 1980 et 1991.

Jérôme

> Christophe

Le rôle du cancre intelligent et dilettante vous sied à merveille. Un peu comme le Prince Albert participant aux J.O.


> Florence

JPS ne se barre pas.

Il marchait courbé.

Ceci dit, les experts ès Sartre ont du mal à se mettre d'accord sur la signification de cette (dé)marche si caractéristique aux existentialistes.

Les plus psychologues d'entre eux sont d'avis que le poids de la misère du monde lui pesait en permanence.

Quelques scientifiques ont récemment révélé que le poids de son énorme cerveau, par exercice gravitationnel naturel, le forcait à se mouvoir tête baissée.

Et pour finir, certains férus de météo affirment qu'il faisait grand vent ce jour-là...

MrFab

Sartre écumait en son temps les bars travelo de la capitale après une dure journée de travail ?...

Hum. Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, mon cher Jérôme, je pense passer mon tour sur ce coup-là. J'suis bien meilleur pour recruter des kikoo lol asv...

Par contre, si vous faites un championnat du monde de culturisme sur la culture ado, je pense pouvoir me débrouiller. Mais quelquechose me dit que ça n'arrivera guère :)

Jérôme

> MrFab

Une session culturisme ado peut être envisagée.

Elle risque néanmoins de porter sur les années 80 et 90 (le tout début).

Le souci, c'est que nous risquons de ne pas tomber d'accord sur les réponses :

. MJ est noir et non blanchi

. YN est un joueur de tennis et non un chanteur

. CG est la fille de SG et non Serge est le papa de Charlotte...

et puis qui se souvient de Chantal Nobel et de Partenaire Particulier ?

MrFab

Hihihi. Comme quoi tout est subjectif.

Pour exemplifier ce décalage de générations, il faut parler de ce moment assez extraordinaire lors du "Pensionnat de Chavagnes" (une émission à forte teneur éducative avec des relents de vieille France), où les gamins de 14 ans bloquaient devaient un téléphone old school... Ils ne savaient tout simplement pas comment s'en servir.

Ca m'a mis un coup d'vieux supplémentaire (même si j'en prends tous les jours...)

Ah au fait, y'a eu Hong Kong Syndicat aussi qui a eu son heure de gloire début des années 90.

pouic

1980 : mort de J.P Sartre
1991 : mort de S. Gainsbourg

... enterrés tous les 2 au cimetière du Montparnasse.

Jérôme

Pouic a trouvé la réponse-clef.

3 points pour elle.

Jérôme

Les jeux sont faits.

Rien ne va plus.

Jean-Paul Sartre et Serge Gainsbourg ont quelques autres traits communs qui sautent aux yeux :

. un charme disgracieux ou une disgrâce charmeuse, c'est selon ; une tête de chou pour l'un, un strabisme divergeant pour l'autre, dont ils ont soufferts adolescents puis progressivement appris en à jouer pour l'imposer comme un style.
Le beau Serge disait d'ailleurs "la laideur est supérieure à la beauté en ceci qu’elle dure.",

. un timbre de voix pulvérisé par les gitanes,

. une oeuvre abondante et reconnue,

. une enfance parisienne (dans les cabarets et au conservatoire pour l'un, dans les prestigieuses écoles du quartier latin pour l'autre),

. un plaisir aristocratique de déplaire,

. un statut d'icône de la seconde partie du 20° siècle en France (l'artiste et l'intellectuel),

Bon, cette première épreuve est terminée : je me retire sur ma terrasse ensoleillée pour délibérer.

Les résultats bientôt.

Jo

Je suis bien content d'avoir gagné, mais que dois-je faire maintenant ? Organiser un concours ? C'est ça ? Hou la la !

Jérôme

C'est plus une invitation qu'une directive, une bouteille à la mer qu'un cadeau empoisonné.
Si vous n'avez guère l'inspiration et que votre potager bio vous prend tout votre temps ; les jeux mythologiques peuvent continuer ici. A vous de me dire...

Jo

L'épreuve numéro 2 des Jeux Mythologiques d'été a été lancée ce matin sur le blog http://carnetsdenuit.typepad.com/
Faites vos jeux !

Gauthier Noé

Il y a trois similarités entre les deux photos la première est que ils ont tout deux de un coté cacher à la lumière la deuxième est que la photo est en noir et blanc et la troisième est que se sonts des individues du type humain . voici les trois faients sur vos photos que j'ai trouvé .

Gauthier Noé
Montréal Canada
http://jeuxcommuns.editboard.com ( site que je visites )

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

FREEMEN

Montagenêt family

Bloggeurs croisés